Babyboom
Bébé

Comment prévenir les intoxications de bébé ?

2 min
Santé bébé
Bébé

Comment prévenir les intoxications de bébé ?

2 min
Éveil, Santé
Les jeunes enfants explorent leur environnement en goûtant et touchant à tout. Ce qui constitue un danger potentiel tels que des intoxications !

Plus de la moitié des appels envoyés vers les centres antipoison concernent des accidents chez l'enfant. Ils constituent de fait le principal groupe à risque.

Quels sont les dangers ? Comment les prévenir ?

Le danger à la maison

Chaque maison contient des dizaines de produits en tous genres. Certains d'entre eux sont dangereux par nature, d'autres parce qu'ils sont conservés ou utilisés d'une manière inadéquate. Ces produits sont la cause de beaucoup d'accidents. Et dans la moitié des cas, la victime est un enfant de moins de cinq ans.

Éviter les situations d’intoxications

Voici 10 règles à respecter afin d’éviter tout risque d’intoxication :

  • Mettez les produits dangereux ainsi que les médicaments hors de portée des enfants.
  • Soyez prudents lors de l’utilisation des produits car la plupart des accidents surviennent en cours d’utilisation.
  • Évitez tout risque de confusion en ne transvasant jamais de produits.
  • Lisez toujours l’étiquette car elle vous fournit des renseignements utiles.
  • Connaissez le nom des plantes que vous choisissez car beaucoup d’entre elles sont toxiques.
  • Entretenez régulièrement vos poêles, chauffe-eau et cheminées et veillez à ce que le local soit toujours bien ventilé lors de l’utilisation.
  • Ouvrez la fenêtre en cas d’inhalation de gaz irritant et/ou toxique.
  • Rincez abondamment à l’eau courante en cas de projections de produits dans l’œil ou sur la peau.
  • Ne donnez ni à boire, ni à manger, ni médicament sans avis médical.
  • En cas d’accident, consultez directement votre médecin ou un centre antipoison sans attendre les symptômes. La mise en œuvre rapide de premiers soins adaptés est essentielle.

Le centre antipoison

Ces institutions sont affiliées à des hôpitaux pour fournir des informations et faire un diagnostic au public en réponse à des urgences d’intoxication. Ces informations sont principalement fournies par téléphone. 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Les médecins et les pharmaciens évaluent à tour de rôle le risque d'exposition toxique et trouvent les traitements appropriés. Dans la plupart des cas, l'appel fait suite un accident de type : eau de Javel ou champignons vénéneux avalés. Ces centres antipoison travaillent en étroite collaboration avec le SAMU et les urgences.

En cas d'intoxications, le ministère de la Santé vous rappelle que vous n'avez pas à attendre que les symptômes d'intoxications apparaissent avant de prendre des mesures. Il est recommandé d'appeler le centre antipoison le plus proche. Mais en cas de détresse vitale, il est indispensable de contacter le SAMU.

Lorsque vous appelez le centre antipoison, vous êtes invité(e) à fournir des informations permettant au médecin d'évaluer le risque. Les informations demandées peuvent être du type : âge et poids de la victime, nom du produit à l'origine de l'empoisonnement, nom et coordonnées du fabricant mentionnés sur l'emballage (le cas échéant), la situation d'empoisonnement et tout symptôme observé lors de l'appel. Par conséquent, lorsque vous contactez le centre antipoison, munissez-vous de toutes ces informations pour que le diagnostic soit rapide et efficace.

Le centre antipoison peut aussi répondre à toute demande de renseignement concernant les risques toxiques de certains produits pendant la grossesse et la prise de médicaments pendant l’allaitement (tabac, alcool ou médicaments passant dans votre lait).            

A découvrir sur notre shop !
84%
Avril
Maxi carrés coton
3.90
Acheter
A découvrir sur notre shop !
84%
Avril
Maxi carrés coton
3.90
Acheter
84%
Nuby
Thermomètre infra-rouge
25.02
Acheter
Nuby
Nuby Set mouche bébé et poire auriculaire
3.73
Acheter
Et encore plus de ...
Santé bébé