Babyboom
Bébé

Frein de langue de bébé

2 min
Santé bébé
Bébé

Frein de langue de bébé

2 min
Éveil, Santé
Le frein de langue de bébé, de quoi s'agit-il et à quoi sert-il ? Doit-on envisager une opération lorsqu’il est trop court ? On vous éclaire sur le sujet.

Un frein de langue, qu’est ce que c’est ?

Le frein de langue (aussi appelé frein lingual), désigne la membrane fibro muqueuse qui relie la langue au plancher de la bouche et aux os de la mâchoire.

Il joue un rôle important pour la mobilité de la langue notamment lors de la déglutition et pour avaler les aliments.

Un frein trop court

Environ 4 à 10% des bébés naissent avec un frein de langue trop court. Cette anomalie peut avoir des inconvénients. 

Conséquences pour le nourrisson 

Certains nourrissons connaissent des difficultés au moment de l’allaitement et de la succion. Dans ce cas, il leur est difficile d’avoir une bonne prise du mamelon de leur mère.

S’ils ne tètent pas bien car ils doivent faire trop d’efforts pour tenir la succion, cela peut avoir des répercussions sur leur croissance et leur prise de poids.

Un frein de langue de bébé trop court peut provoquer des apnées du sommeil chez certains d'entre eux. 

Par la suite, il est possible que bébé ait des difficultés lors de la prononciation de certains sons ou encore pour souffler dans des instruments de musique. Cela peut se corriger avec des séances d’orthophoniste.

Avec un frein plus serré, la mastication et la déglutition ne se font pas correctement, ce qui peut entraîner des constipations et ralentir la diversification alimentaire.

Conséquences pour la mère 

Lorsque bébé n’arrive pas à bien téter le sein de sa mère, cela peut provoquer des douleurs chez celle-ci. Elle peut avoir des crevasses dues au frottement de la langue sur son mamelon.

Il peut y avoir une baisse de la lactation à cause du drainage insuffisant du sein et de la stimulation trop faible du mamelon.

Opérations du frein de langue, la frénectomie ou frénotomie

Avant d’envisager l’une de ces opérations, il est possible de travailler le positionnement de l’allaitement pour faciliter la tétée du bébé et ne pas trop le fatiguer afin que la succion soit plus facile.

La frénectomie, il s’agit de l’ablation du frein. Elle s’effectue sous décision d’un médecin ou d’un pédiatre et n’est en majeure partie pas remboursée par les mutuelles.

La frénotomie consiste à sectionner le frein au milieu. Elle peut être moins efficace que la frénectomie car il est possible que la langue ne soit pas entièrement libérée.

Les deux interventions s’effectuent par un spécialiste, cela peut être un dentiste ou un ORL.

Lors de l’opération, bébé peut être dans les bras de sa mère, tous deux allongés. Le frein est sectionné aux ciseaux ou au laser froid pour les plus grands et peut être douloureux. Avant et après l’opération, il est recommandé aux parents de masser régulièrement la zone concernée pour la stimuler. 

Ces opérations comportent des risques. Elles peuvent causer un arrêt de l’allaitement, ce qui peut créer des troubles alimentaires chez bébé. A la suite des opérations, il peut y avoir des infections ou des hémorragies.

A découvrir sur notre shop !
84%
Avril
Maxi carrés coton
3.90
Acheter
A découvrir sur notre shop !
84%
Avril
Maxi carrés coton
3.90
Acheter
84%
Nuby
Thermomètre infra-rouge
25.02
Acheter
Nuby
Nuby Set mouche bébé et poire auriculaire
3.73
Acheter
Et encore plus de ...
Santé bébé