Babyboom
Grossesse

Est-ce qu'une infection vaginale quand on est enceinte est dangereuse pour le bébé ?

2 min
Santé bébé
Grossesse

Est-ce qu'une infection vaginale quand on est enceinte est dangereuse pour le bébé ?

2 min
Éveil, Santé
Le plus souvent une infection vaginale est sans risque pour le bébé. Cependant, certains cas rares peuvent être source d’un danger relatif.

Lors de la grossesse, il devient plus probable de faire face à une infection vaginale. 1 femme sur 4 serait atteinte par une infection aux candida albicans lors de sa grossesse. Les candida albicans sont les bactéries responsables de la majorité des mycoses. La raison étant que le pH vaginal et les quantités d'hormones changent durant la grossesse de manière à exposer le vagin aux infections.

Dans quels cas une infection vaginale engendre un risque pour le fœtus ?

Le plus souvent, une infection vaginale est bénigne même lors de la grossesse. Cependant, il existe certains cas à risques.

Une infection vaginale, comme une candidose, au cours de la grossesse peut poser des problèmes si la poche des eaux est fissurée ou rompue. Dans un tel cas, les bactéries se propagent dans le liquide amniotique et peuvent atteindre le fœtus sur sa peau, ses poumons ou son système gastro-intestinal. De plus, une infection de l'utérus (chorioamniotite) peut suivre. Dès lors, votre médecin vous donnera un traitement antimycosique et/ou antibiotique qui est compatible avec votre grossesse.

Les risques de trouble chez le bébé

Si la candidose est encore présente lors de l'accouchement, le bébé peut être contaminé lors de la naissance. Les champignons sont alors dans la bouche du nourrisson. Les traces blanches sont visibles sur la langue, les joues, le palais et les gencives. Un enfant atteint de candidose buccale peut contaminer les seins de sa mère lors de l'allaitement. Il s'agit ici du muguet du nourrisson. La candidose peut également se loger sur les fesses ou les parties génitales du bébé.

Une bactériurie (présence de bactéries dans les urines) non traitée peut causer des complications comme un accouchement prématuré (30% des cas d'infection sans traitement).

Comment éviter les infections vaginales ?

Ne faîtes pas de douche vaginale et n’ayez pas une hygiène vaginale excessive. Laver votre vagin de l'intérieur ou utiliser un savon trop agressif risque de détruire les micro-organismes qui protègent votre intimité. Ces micro-organismes, ce sont les bacilles de Dördelein : les détruire, c'est laisser la porte ouverte aux bactéries responsables des infections vaginales. Vous n'avez pas besoin de laver votre vagin, car ce dernier est un organe auto-nettoyant.

La prise d'antibiotique peut également éliminer les bacilles de Dördelein et, par la même, engendrer une infection.

L'humidité et la macération sont également facteur de risque. Evitez de patauger dans un maillot de bain mouillé, de rester dans un bain trop longtemps ou encore de garder vos sous-vêtements et vêtements de sport sur vous.

Dans tous les cas, au moindre signe d'infection, veuillez consulter votre gynécologue.

A découvrir sur notre shop !
Doomoo
Buddy Classic Light Grey
70.00
Acheter
A découvrir sur notre shop !
Doomoo
Buddy Classic Light Grey
70.00
Acheter
67%
Bio-Oil
Huile de soin - Cicatrices et vergetures
15.20
Acheter
Mamabaas
Livre en néerlandais - Het Echoboek
7.98
Acheter
Et encore plus de ...
Santé bébé