Babyboom
Grossesse

Alcool et grossesse: quels sont les risques ?

2 min
Alimentation
Grossesse

Alcool et grossesse: quels sont les risques ?

2 min
Éveil, Santé
Les risques liés à l'alcool pendant la grossesse existent bel et bien. Les organismes de santé recommandent encore et toujours zéro alcool pour la femme enceinte...

Pourquoi l’alcool est-il interdit pendant la grossesse ?

Comme chacun sait, alcool et grossesse ne font pas bon ménage ! Il est notoire que l’imprégnation alcoolique est nocive, pour la femme enceinte bien sûr, mais aussi et surtout pour le fœtus.

Si la future maman boit de l’alcool, ce dernier passe à travers le placenta et vient baigner dans la circulation sanguine du fœtus. Le foie du bébé étant immature, il est dès lors incapable de métaboliser l’alcool.

Les conséquences de l’alcool sur le bébé :

Les risques liés à l'alcool pendant grossesse sont nombreux : la présence d’alcool peut nuire au bon développement des organes du fœtus et à sa croissance. La consommation d'alcool a des conséquences sur le cerveau du bébé ainsi que sur sa taille et son poids de naissance.

En d'autres termes, une imprégnation d’alcool régulière peut de fait conduire à la naissance d'un bébé de faible poids, de petite taille, et qui aura des problèmes de développement neurologique et/ou cognitif.

Il existe également un risque de prématurité et d’hypotrophie en cas de forte consommation d’alcool. Ce dernier affecte le placenta, qui ne peut plus assurer correctement son rôle d’échanges entre le fœtus et la mère.

La consommation d’alcool augmente également les risques de fausse-couche, d’un accouchement prématuré ou d’un bébé mort-né.

L’alcool qui s'infiltre dans le sang du bébé à travers le placenta peut nuire au développement de divers organes. La consommation d’alcool durant la grossesse est d’ailleurs associée à des malformations chez le bébé, notamment au niveau du coeur, des reins, des yeux et des oreilles.

Le développement du cerveau est altéré à cause de l’alcool. L'enfant pourra rencontrer des problèmes liés à l'apprentissage et à la mémoire.

Néanmoins, il faut bien séparer alcoolémie chronique, permanente, ancienne, qui ne s’arrête pas pendant la grossesse, et la prise très exceptionnelle d’alcool au cours de situation festives familiales.

S'il est urgent d’arrêter l’alcool, pour réussir à faire ce sevrage, demander de l’aide à son médecin est une excellente initiative. Si la future maman trempe ses lèvres dans une coupette de champagne de façon exceptionnelle, cela ne devrait pas avoir de conséquence.

Est-il possible de boire un petit verre d’alcool de temps en temps pendant ma grossesse ?

On peut le comprendre… l’alcool a des vertus grisantes, et en réunion, il est parfois agréable de se laisser aller à la prise d'un verre. Comment y résister à l’occasion d’un mariage, d’un baptême, ou d’une réunion d’un soir entre amis ?

Tout est question de mesure et de responsabilité ! Le zéro alcool doit rester la règle, et les alcools forts seront proscrits.

Un verre de vin une fois, à l'occasion, à vous de voir ! Et s'il fait chaud, lors d'une grossesse en été, optez plutôt pour une bière sans alcool.

Rappelons que pendant la grossesse, le tabac est également proscrit...

A découvrir sur notre shop !
Weleda
Huile de soin grossesse
13.55
Acheter
A découvrir sur notre shop !
Weleda
Huile de soin grossesse
13.55
Acheter
67%
Medela
Soutien-gorge de nuit Taille M Noir
23.95
Acheter
Naïf
Mom - Pregnancy Belly Balm
15.20
Acheter
Et encore plus de ...
Alimentation