Babyboom
Grossesse

Enceinte et adolescente dans un pays en développement

4 min
Santé grossesse
Grossesse

Enceinte et adolescente dans un pays en développement

4 min
Éveil, Santé
La santé sexuelle et reproductive des jeunes est un enjeu sérieux au cœur des préoccupations actuelles. Les grossesses d'adolescentes relevées chaque année dans le monde deviennent de plus en plus importantes, et ne sont pas sans conséquences.

Les mères-enfants, une réalité dans les pays en développement

Quelques chiffres :
- Une adolescente sur cinq tombe enceinte avant sa majorité, et deux millions d'entre elles sont mères avant 14 ans.

- Le risque de décès maternel chez les mères de moins de 15 ans est sensiblement plus élevé que celui des femmes âgées de 20 à 24 ans.

- Chaque année 16 millions de jeunes filles, âgées de 15 à 19 ans, mettent des enfants au monde. Environ 1 million de jeunes filles ont moins de 15 ans.

- Les complications de la grossesse et à l’accouchement constituent la deuxième cause de décès pour les jeunes filles âgées de 15 à 19 ans

- 3 millions de jeunes filles âgées de 15 à 19 ans subissent chaque année des avortements à risque.

Contexte

Bien que certaines adolescentes planifient et désirent avoir des enfants à un jeune âge, ce n’est pas le cas pour beaucoup de jeunes femmes vivant dans les pays en développement.
La plupart d’entre elles vivent dans un environnement pauvre, rural et sont hélas peu instruites.

Dans certains pays, les grossesses hors mariage sont fréquentes. Paradoxalement, les jeunes filles subissent parfois des pressions sociales pour se marier, mais également pour avoir des enfants tôt, une fois mariées.

De plus, certaines adolescentes ne savent pas comment éviter une grossesse : l’éducation sexuelle fait défaut dans de nombreux pays. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte : la honte d’avoir recours aux services de contraception, le prix élevé de ces contraceptifs et dans certains cas, la difficulté même d’en trouver ou d’en disposer.

Mais le facteur le plus inquiétant sans doute est qu’elles ne soient pas toujours en mesure de refuser des rapports sexuels non désirés ou de résister à la contrainte. Et généralement, ces rapports ne sont pas protégés.

Les conséquences sur la santé

Une des conséquences majeures des grossesses chez les adolescentes portera sur la santé.

Selon l’UNICEF, une grossesse avant 20 ans est lourde de conséquences et pour la mère et pour l'enfant. Plus la grossesse est précoce, plus il y a de risques de complications lors de l'accouchement et de prématurité. Mais il y également des risques d'insuffisance pondérale, de mortalité avant un an ou de problèmes de développement. La santé des adolescentes est clairement menacée dans la mesure où leur corps n’est pas assez formé pour supporter l’expérience de la grossesse. Qu’elles soient mariées ou non.

En outre, il y a l’avortement non médicalisé. Il est la cause directe du décès de nombreuses adolescentes et provoque des blessures chez un nombre encore plus important d’entre elles.

Fait alarmant, la plupart de ces avortements non médicalisés sont réalisés par des personnes sans formation et dans de mauvaises conditions d’hygiène.

Pour l’UNICEF, il est temps d’agir ! Selon l’organisation, il est primordial que les jeunes aient accès à des informations et à des services de santé sexuelle et reproductive.

Autre conséquence : Le VIH/SIDA menace toujours les enfants et les adolescents

Le nombre de décès liés au SIDA chez les adolescents de 15 à 19 ans ne cesse d’augmenter. En 2015, une moyenne de 29 nouvelles infections par heure a été répertoriée dans ce groupe d’âge.

L’UNICEF redoute d’ailleurs, et à juste titre, les projections d’augmentation dans cette population pour les années à venir. Ce qui entraînerait une augmentation du nombre total d’infections.

En 2015, 3 adolescents nouvellement infectés sur 4 étaient des filles.

L’éducation, un enjeu crucial

Autre fait alarmant, et pour le moins inquiétant, une grossesse trop précoce peut entraver le développement personnel d'une jeune femme, en restreignant ses possibilités de faire des études et trouver un bon travail.

Mais il peut également y avoir des conséquences économiques et sociales. Ces grossesses peuvent engendrer un coût pour le pays, en raison du manque à gagner sur le revenu annuel qu’une jeune femme aurait pu percevoir sa vie durant si elle n’avait pas été enceinte à un âge précoce.

En effet, les enfants nés de mères adolescentes risquent quant à eux de souffrir de la pauvreté, d'un manque de soins et d'une instabilité propres à perpétuer les problèmes d'une génération à l'autre.

Selon l’UNFPA, les filles les plus scolarisées sont celles qui risquent le moins de tomber enceintes : « L’éducation les prépare à l’emploi et à l’obtention de moyens d’existence, accroît leur estime de soi, relève leur statut au sein de leur ménage et de leur communauté et leur permet d’exprimer plus facilement leur opinion sur les questions qui affectent leur existence. » Par ailleurs, l’éducation réduit la probabilité de mariages précoces, non désirés, et retarde considérablement le moment de la procréation.

L’accès à l’éducation serait-il la clef ? En tous les cas, de nombreuses organisations comme l’UNICEF s’engagent au quotidien pour rendre l’éducation des jeunes femmes accessible dans de nombreux pays en développement.

Pour aider ces mères dans le besoin à avoir des enfants en bonne santé ou tout simplement d'avoir une vie meilleure, vous pouvez soutenir les actions de l'UNICEF en ouvrant une liste de naissance UNICEF.

Ainsi, vous partagez votre bonheur avec les enfants du monde et vous leur donnez la possibilité d'avoir un avenir meilleur. Plus d'informations sur le site action.unicef.be

A découvrir sur notre shop !
Weleda
Huile de soin grossesse
13.55
Acheter
A découvrir sur notre shop !
Weleda
Huile de soin grossesse
13.55
Acheter
67%
Medela
Soutien-gorge de nuit Taille M Noir
23.70
Acheter
Naïf
Mom - Pregnancy Belly Balm
15.20
Acheter
Et encore plus de ...
Santé grossesse