Babyboom
Grossesse

Hypersalivation grossesse : désagréable mais protecteur

2 min
Santé grossesse
Grossesse

Hypersalivation grossesse : désagréable mais protecteur

2 min
Éveil, Santé
L'hypersalivation peut être un symptôme désagréable durant la grossesse auquel certaines femmes peuvent faire face. On vous dit tout à son sujet et comment y remédier.

Hypersalivation grossesse : qu’est ce que c’est ?

L’hypersalivation se caractérise par une production de salive excessive au goût amer dans la bouche, des joues plus enflées dues au grossissement des glandes salivaires et une langue plus épaisse. Elle est aussi appelée ptyalisme ou hypersialorrhée. 

Comme plusieurs symptômes de grossesse, cela peut provenir des changements hormonaux qui modifient le fonctionnement des glandes salivaires.

L’hypersalivation apparaît généralement lors des premiers mois de grossesse, tout comme les nausées. C'est un symptôme qu'on ne peut pas prévoir à l'avance. Il est possible qu'une femme l'ai pour sa première grossesse mais pas pour la seconde.

Les femmes concernées par ce symptôme sont souvent celles sujettes aux nausées. En effet, selon certains médecins, l’hypersalivation aurait pour but de protéger les voies digestives, les dents et la gorge contre l’acidité gastrique en cas de vomissement ou reflux-œsophagiens.

Cela peut également arriver pendant la nuit (mais reste rare), ce qui peut nuire au sommeil. Il faudra alors recouvrir l’oreiller d’une serviette.

Hypersalivation : remèdes 

Généralement, l’hypersalivation s’arrête au quatrième mois de grossesse ou au plus tard à l’accouchement. Malgré qu'elle soit handicapante au quotidien, elle n'est pas risquée pour la maman ou son bébé tant qu'elle n’est pas accompagnée de vomissements excessifs. Dans le cas contraire, se rendre chez un médecin ou une sage-femme est recommandé.

Il n’existe pas de médicaments pour traiter spécifiquement ce symptôme, cependant, certains remèdes tels que :

  • L'utilisation de l’homéopathie : selon le type de symptôme qui accompagne l'excès de salive, il existe différents médicaments. Par exemple, en cas d'hypersalivation et de transpiration, il faudra prendre du Jaborandi 7 CH, tandis que pour de l'hypersalivation accompagnée de nausées, c'est du Ipéca 5 CH. Si l'excès de salive à tendance à survenir durant la nuit, il faudra prendre du Luesinum 5 CH. Il est conseillé d'en prendre 3 comprimés 3 fois par jours.

  • Les séances d'acupuncture : une technique traditionnelle chinoise, au cours de laquelle le ou la spécialiste va insérer des aiguilles dans des points stratégiques liés à la glande salivaire tout en prenant en compte le flux de circulation physiologique souvent bouleversé par la grossesse.

  • Les séances d’ostéopathie : le praticien va se concentrer sur la sphère crânienne et agir sur le trajet des nerfs parasympathiques, responsable de l'hypersalivation pendant la grossesse. Plusieurs séances sont nécessaires.

Quelques ressources naturelles aident à supporter cet excès de salive (mais non pas de le réduire) tels que les chewing-gum sans sucre, le brossage des dents régulier avec un dentifrice à la menthe, les bains de bouche.

Limiter les aliments riches en amidon (riz, blé, pommes de terre…) et les produits laitiers froids aident également.

Certaines femmes auront tendance à cracher régulièrement à cause de l’excès de salive accumulé dans la bouche, ce qui peut causer une déshydratation. Il faut donc veiller à s’hydrater régulièrement.

A découvrir sur notre shop !
Weleda
Huile de soin grossesse
13.55
Acheter
A découvrir sur notre shop !
Weleda
Huile de soin grossesse
13.55
Acheter
67%
Medela
Soutien-gorge de nuit Taille M Noir
23.70
Acheter
Naïf
Mom - Pregnancy Belly Balm
15.20
Acheter
Et encore plus de ...
Santé grossesse